Overblog
Editer la page Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'utilité des réseaux sociaux en matière

de sociabilité

 

Les réseaux sociaux ont une place importante dans notre société actuelle, et dans nos relations avec les autres.

Tout d'abord une définition sur la sociabilité pour éclaircir le sujet : La sociabilité est une notion qui appartient à la sociologie, c'est l'ensemble des relations sociales vécues, qui relient les individus entre eux par des liens interpersonnels et/ou de groupe. La sociabilité c'est donc " l'aptitude à vivre en société".

Les réseaux sociaux incluent la notion de sociabilité, celle-ci joue un rôle important dans la constitution d'un réseau social car les activités amicales, familiales ou professionnelles, favorisent la rencontre et l'échange, et ainsi l'extention d'un réseau personnel.

 

      Les réseaux sociaux, bien utilisé, peuvent être très partique. En effet ils présentent de nombreux avantages :

 

  • Ils permettent de rester disponible sur de nombreux tableaux comme avec : la famille, les amis (qu'ils soient anciens ou nouveaux), les clients (dans le milieu professionnel ou même au sein d'une même entreprise) ainsi que les fans (pour les différentes célébrités) etc ... Ce sont des outils idéaux pour envoyer des messages, partager ses idées à une grande communauté de personnes appelée parfois "amis" sur certains réseaux sociaux comme Facebook.

  • L’internaute a la possibilité de partager à tout instant n'importe quel contenu. La diffusion de l'information est quasi-gratuite. Les réseaux sociaux donnent l'opportunité à l'internaute d’avoir un rôle actif, il peut ainsi relayer certaines informations via un blog, un commentaire ou même un vote (sondage en ligne).

  • Ainsi ce sont des moyens rapides qui permettent d'avoir un retour (exemple une publication ou une question posée sur un blog d'informations) un avis sur une idée, un produit ou même partager une opinion sur des faits de sociétés. Et ceux-ci sont le plus souvent gratuits.

  • Il est aussi possible de faire des rencontres plus intimes avec l'apparition de sites de rencontres.

  • De plus le pluralisme des réseaux sociaux permet de satisfaire un grand nombre de personnes.

 

Les réseaux sociaux sont des moyens modernes de communication, de partage et d'expression. 

Les réseaux sociaux permettent de large utilités

Les réseaux sociaux permettent de large utilités

 

 

Les réseaux sociaux bénéfiques ou non

pour la sociabilité  ?

 

Les réseaux sociaux ont pour but de renforcer la sociabilité chez leurs utilisateurs mais ils peuvent devenir des pièges quand ces utilisateurs confondent le réel avec le virtuel.

       La vie réelle ne doit pas devenir une vie virtuelle, les réseaux sociaux doivent rester des supports pour s'exprimer d'une certaine manière. Mais en aucun cas, devenir un outil qui renferme les gens sur eux-même, les gardant prisonniers d'une vie non ancrée dans le réel, qu'ils se sont créés par l'intermédiaire des réseaux sociaux.

Les utilisateurs ne doivent pas devenir dépendants de leur réseaux sociaux. Pour se faire entendre et mener leur vie sociale, ceux-ci doivent rester de simples outils et ne pas prendre totalement possession leur vie.
 

     Il faut donc prendre en compte également, que les utilisateurs peuvent avoir des amis de la vie réelle qu'ils connaissent vraiment et d'autres qu'ils ne connaissent que de vue ou par d'autres amis. Ou même il est possible qu'ils appartiennent au même lycée (pour les adolecents) et qu'ils soient "amis" pour cette raison sur leur réseaux sociaux ...

     La sociabilité par les réseaux varie aussi selon l'âge des utilisateurs. Mais il faut savoir que la majorité des problèmes concernant la sociabilisation par les réseaux touchent le plus souvent les adolecents. Sûrement dû au fait que la période de la jeunesse est le plus souvent une période de sociabilité intense, et où les études et les loisirs occupent une grande place.

 

     C'est pourquoi l'adulte fait souvent, plus attention, car son entrée dans la vie active, est pour lui  l'occasion de changer ou de modifier son réseau social. Avec l'intégration à d'autres formes de sociabilité comme celle du travail, ou familial avec l'installation d'une vie commune et peut-être même d'une naissance etc... Cela entraine un recentrage sur ses prioritées.

Carmen, chanson de Stromae qui illustre parfaitement les dangers de sociabilité virtuelle des réseaux sociaux

 

 

Le monde du travail et les réseaux sociaux

 

        Les réseaux sociaux sont des sources précieuses d'informations pour les candidats et leurs futurs employeurs. Par exemple, sur les sites de certaines entreprises on peut y trouver des annonces quand celles-ci offrent un ou plusieurs emplois.

Ou encore, il existe des sites spécifiques exclusivement consacrés à la recherche d'un emplois. Ce qui fait qu'ils en existent des centaines par pays par catégories. Le réseau social d'un individu tient un rôle prépondérant dans son insertion sur le marché du travail. En effet, les réseaux sociaux sont des canaux de circulation d'informations qui permettent ainsi d'accèder à des postes professionels.

 

       Les réseaux sociaux comme Viadeo ou LinkedIn sont des plateformes qui permettent d'optimiser les chances de trouver du travail en mettant l'utilisateur en ligne avec un réseau de contacts professionnels qui correspondent à son profil. L'intérêt principal est de connaitre en temps réel l'évolution professionnelle des utilisateurs et d'indiquer en retour sa propre évolution professionnelle.

 

       Ces réseaux sociaux sont virtuels, cependant, ils peuvent permettre à certaines personnes de se rencontrer réellement, de poursuivre leur échange dans la vraie vie. Ce sont des outils d'information pour facilité la recherche de contacts et de potentielles rencontres. Les relations entre les individus s'effectuent entre autre par l'intermediaire du réseau en question. L'interaction est innévitable, le but est de communiquer avec les autres internautes, car ceux-ci peuvent donner de multiples pistes d'emplois potentiels, "le principe du bouche à oreilles" mais par le biais d'internet. Par ces rencontres au sein de ces réseaux sociaux, peuvent alors s'organiser des entrevues entre professionnels.

Le monde du travail utilise de plus en plus les réseaux sociaux pour diférentes fonctions

Le monde du travail utilise de plus en plus les réseaux sociaux pour diférentes fonctions

 

 

Comment les réseaux sociaux se font-ils

connaitre ?

 

(Illustration avec Twitter et Facebook)

Facebook :

       Le 28 octobre 2003 un étudiant de Harvard Mark Zuckerberg lance "Facemash" qui deviendra plus tard Facebook. Facemash était en quelque sorte un test qui consistait à prendre deux photos d'étudiantes de Harvard et proposait de voter pour une des deux. En seulement, deux petites heures, la fréquentation du site explose, mais celui-ci est fermé par l'administration de l'école car il enfreint un certain nombre de règles du campus.

Cet essai prouve à Zuckerberg le fort potentiel que pourrait avoir ce genre de site. Pour lui, il est "Le reflet de la vie réelle où les internautes usent de leur véritable identité ".
 

       Quelques mois plus tard, le 4 février 2004, il lance une version améliorée de Facemash nommée " Thefacebook " avec l'aide de collaborateurs, qui cette fois, est accessible avec l'adresse Thefacebook.com. Mais l'incription n'est possible que sur invitation, et réservée aux étudiants de Harvard. Ils obtiennent un grand succès. En effet, en moins de un mois, la moitié des étudiants du premier cycle sont tous inscrits.

La première version de Facebook, à l'époque thefacebook

La première version de Facebook, à l'époque thefacebook

      En début 2005, Thefacebook est apparu dans la pluspart des universités des USA et du Canada et dans certaines écoles. Thefacebook affiche plus de 1 millions d'utilisateurs.

 

       Vers août 2005, Thefacebook change de nom et devient Facebook et il est maintenant disponible pour les lycées et quelque grande entreprise comme Apple et Microsoft. Et devient donc possible de poster aussi des photos.

En 2008, la version française est lancée et la possibilité de "chat"  est ajoutée, ce qui marque le déclin des services des messageries instantanées.

En 2009, Facebook se dote de la fonction "J'aime".

Outil pour montrer son intérêt, son adhérence ou son affection pour un satut, une photo,...

Outil pour montrer son intérêt, son adhérence ou son affection pour un satut, une photo,...

      Facebook débute comme réseau social universitaire, "le bouche à oreille" à fait croître le nombre de demandeurs. Le réseau social peut donc évoluer et proposer plus de possibilités.

 

Twitter :

       L'idée de Twitter a été imaginée lors d'une session de "brainstorming" au sein de la société Odeo, un service gratuit de diffusion de postcasting. En 2006, Jack Dorsey a imaginé un système qui permettrait aux utilisateurs de décrire ce qu'ils sont en train de faire sur le moment et de pouvoir le partager via SMS. Mais c'est lors du " south by southwest " de 2007, un festival de musique, films, richmedia, qui a lieu tous les ans aux Etat-Unis, que Twitter a su réellement captiver les foules et créer un véritable engouement. 

 

      Lors de ce festival, l'utilisation de Twitter est passée de 20 000 tweets par jours à plus de 60 000. Des intervenants parlèrent de Twitter lors des conférences, puis vint le tour des bloggers... La réception du public autour de Twitter fut extrêment positive. Cette année-là,Twitter reçu le prix South by Southwest Web Award dans la catégorie blog.

      Twitter nait de l'union de quatre personnes : Evan Williams, Noah Glass commence à diriger le projet, Christopher Stone travaille sur le design, alors que Jack Dorsey élabore le programme. En mars 2006, Jack Dorsey publie le premier tweet : "just setting up my twttr".

Présentation rapide du réseau social Twitter

Présentation rapide du réseau social Twitter

 

 

La Chine : une exception

 

       La chine en effet applique une grande et étendu politique de censure sur internet aidé par certains facteurs comme le fait qu’elle possède ses propres réseaux sociaux interne , les internautes n’ont donc pas accès aux réseaux sociaux Occidentaux. Ainsi il y a plus de  600 millions d’internautes, dont environs 90% sont connectés à un des nombreux réseaux sociaux du pays.

Cette censure d’internet est conduite par le biais de lois qui mettent en application plus de 60 réglementations.

 

       Celles-ci sont misent en place et orchestrées par « les fournisseurs d’internet » des entreprises et des organisations contrôlées par les gouvernements provinciaux. Ce système de contrôle d'internet est considéré aujourd’hui comme le plus avancé et étendu que dans n’importe quel autres pays du monde..

 

       Les autorités gouvernementales ne bloquent pas uniquement le contenu de certains sites mais celles-ci sont aussi capables de surveiller l’accès à internet de chacun de leurs internautes.

       En matière de Réseaux sociaux la Chine à choisi d avoir un contrôle total sur les publications de ses internautes et à été jusqu’à créer son propre univers pour maintenir ce contrôle comme par exemple « Renren » qui est l’équivalent de Facebook.

 

Page de couverture du réseau social Renren

Page de couverture du réseau social Renren

       Xiaonei alias Renren a été créé en décembre 2005 par des étudiants de l'université de Tsinghua, une des plus prestigieuse de la République populaire de Chine.

 

       En octobre 2006," Xiaonei.com" fut racheté par l'Oak Pacific Interactive (OPI), une organisation internet Chinoise qui avait elle avait  déjà créé un site social le « 5Q ». Le 30 avril 2008, la Softbank qui est une banque d'investissement japonaise acheta 14 % des actions de l'OPI pour un montant total de 10 milliards de Yen.

Le 4 mai 2011, ce réseau social de 160 millions de membres entre en bourse à New York dans une opération à 734 millions de dollars.

Logo du réseau social chinois "Renren"

Logo du réseau social chinois "Renren"

A Savoir

       L'utilisation des réseaux sociaux dans le monde est très inégale et est souvent liée au niveau de développement des pays mais aussi aux écarts de capital au sein d'une même région.

En effet il s'est formé un écart entre ceux qui utilisent les technologies de l'information et ceux qui ne peuvent pas accéder à ces équipements ou qui manque de compétences pour les utiliser.

      

       Cet écart montre la séparation entre les cultures présentes sur la toile. Ces écarts s'expliquent aussi au niveau du prix, par exemple, en 2011 le prix dans environ 39 pays pauvres d'une connexion à haut débit pour internet fixe correspondait à la moitié d'un salaire moyen par mois de ces pays.

Partager cette page
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :